La coccinelle est gentille ? Faux !

08.10.2018

 

Connaissons nous vraiment les insectes qui nous entourent? Nous les craignons, nous les éliminons à grands coups de converses mais sont-ils tous nuisibles? ...

 

Didier Chardin rêve d'un monde où l'insecte ne serait plus source d'angoisse mais source d'apaisement et "d'adoption". 

 

Poussées par mes enfants, la perspective d'aller voir toute une exposition sur des araignées et des papillons épinglés sur des murs me tentait autant que de vider un débarras poussiéreux remplis de vieilles poupées en porcelaine avec l'oeil qui tombe. 

Pourtant l'exposition Canopée m'a beaucoup plût. A telle point que nous l'avons visitée 2 fois. Pour son traitement esthétique mais surtout pour les questionnements qui en découlent. 

 

Dans un monde où chacun se doit d'avoir un rendement maximum  la passion paraît être un rêve d'un autre temps et  inaccessible.

Apprenons-nous à nos enfants à respecter et être habité par leurs passions ? Ne sommes nous pas nous aussi toujours dans l'efficacité pour eux comme pour nous? 

 

A 15 ans, Didier Chardin passe ses journées dehors, il construit un filet à papillon et observe les petites bêtes qui nous entourent. Fasciné par leur monde il commence à les comprendre à les adopter non pas dans une démarche scientifique mais dans une démarche artistique.

Touché par la beauté de ce micro monde, ses couleurs envoutantes, la finesse des détails, la perfection de l'organisation. Didier Chardin se lance dans la macrophotographie.

En parallèle,  il commence à collectionner les insectes. Il ramasse les morts, il furète dans les brocantes à la recherche de spécimens ... 

 

D'années en années sa collection s'étoffe jusqu'à atteindre 7000 insectes venus du monde entier. 

Didier Chardin a le doux rêve de nous transmettre sa passion en recréant ce qu'il observe dans la nature. Il refuse de les exposer de façon scientifique et classique. Il crée des panoramas dynamiques avec des envolées naturelles. Les insectes prennent vie sur des clichés sublimes. 

 

 

 

 

Persuadé qu'en nous donnant envie de les connaitre nous les protègerons mieux. 

Chaque cliché est un instant capté autant de souvenirs que de doux moments. 

 

Dans une actualité d'effet de serre, de disparition d'espèces serais-ce utopique de nous reconcilier avec ce monde volant et piquant? 

 

La touche d'humour de  quelques panneaux  nous rappelle que nous ne connaissons pas vraiment ce monde...

 

A la question la cocinnelle est-elle gentille ? 

j'aurais dit oui mais non  c'est une véritable prédatrice qui s'attaque à tout ce qui passe sur son chemin. l'adulte dévore les pucerons et s'essaie parfois au cannibalisme!!!

Le moustique ne sert à rien? 

J'aurais dit oui en dehors de pourrir mes vacances mais non il est essentiel dans la chaine alimentaire. sans lui le nombre d'oiseaux diminuerait de 50%  et ses jeunes larves servent de dépolueurs aux mares et aux points d'eau. 

 

Didier Chardin a envouté mes enfants avec son exposition canopée.

L'exposition, gratuite, est terminée depuis le 16 Septembre... Mais il se pourrait qu'elle revienne très bientôt en normandie pour de nouvelles aventures comme un ode à la nature...

Je vous tiens au courant c'est à voir en famille ...

Didier Chardin est ouvert à toutes les propositions de projets ou d'exposition. Si vous avez des idées de lieux ou d'évènement n'hésitez pas à le contacter...

En attendant vous pouvez aller voir le site  sixpattesenfollie.biz

ou la page www.facebook.com/canopeedidierchardin

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

C'est la rentrée !

September 7, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags