Un instant de grâce...

24.01.2018

J'ai la sensation de revenir d'un voyage. Les émotions qui m'ont submergées hier m'animent encore aujourd'hui. Sans aucune pesanteur, à la fois drôles, dansantes et émouvantes. Des images jaillissent de ma mémoire comme des instantanés, des scènes belles comme si je feuilletais un livre de photographies.

 

Je suis tellement enthousiaste que j'ai envie de tout vous décrire, dans les moindres détails, mais je préfère vous laisser la surprise...

 

Hier, j'ai eu l'immense chance d'assister à la couturière de la pièce 

les inséparables

écrite par Stephan Archinard et François Prévôt-Leygonie

mise en scène par Ladislas Chollat. 

 

Le premier mot qui me vient à l'esprit : PARFAIT

Pas un parfait qui ennuie, qui lasse ou qui rend l'ensemble banal. Le parfait qui vous chavire, vous transporte, vous fait rire. Un grand tourbillon...

Le texte est sublime, les acteurs tellement bien choisis, le ton est juste, la mise en scène et les décors sont inoubliables. Tout fonctionne.

Un instant de bonheur. 

 

Gabriel Orsini est un peintre renommé en pleine crise d'inspiration. Pour ses 5O ans, Il hérite d'un sublime duplex, un atelier d'artiste baigné de lumière mais pourquoi une inconnue lui ferait-elle un tel cadeau? 

 

En révolte contre son passé, son présent et son futur. Cet homme devra remonter dans le temps et sonder les âmes pour retrouver le souffle de l'inspiration.  

Avec légèreté et simplicité vous serez entraîné dans un tourbillon émotionnel. Dès le lever de rideau vous serez captifs, vous entrerez dans la ronde de cette famille qui vous touchera au coeur et aurez envie de détricoter ce fil de vie. 

 

Les instants de grâce se succèdent : drôles poétiques et touchants. Les acteurs sont bluffants. Nous passons du rire aux larmes. Lorsque le rideau tombe les émotions s'entrechoquent on en voudrait encore. Le sourire aux lèvres et le coeur gonflé de tendresse, juste l'envie que la pièce ne s'arrête jamais. 

La première pensée  :"Je reviens demain". l'envie de repartir pour un tour et surtout de ne rien louper.. 

 

Cette histoire laisse chaque spectateur à  ses propres réflexions sur sa vision de l'autre. 

Voir l' autre dans son ensemble avec son passé, son présent et son futur. Comprendre que personne n'est figé dans le marbre ou dans un personnage. Chacun évolue et change en fonction de son parcours de vie. Ce qui fait la beauté de chaque homme et de chaque âme. Comprendre l'autre avec ses failles et ce  passé qui l'a construit.

Un pur bonheur. Ne faut-il pas adopter son passé et ses blessures pour ouvrir les yeux et profiter de la vie?

 

Une étincelle de pur bonheur et d'amour véritable.

Une pièce qui ne vous laissera pas indifférent, vous ne verrez plus jamais de bleu de prusse sans sourire!

 

Addictif, bluffant , émouvant ...Quel beauté que ces inséparables..On aimerait être l'un d'eux.

1h30 de pur bonheur merci pour ce beau cadeau

 

Les Inséparables

Théâtre Hébertot

76 bis, boulevard des batignoles

75017 Paris

www.theatrehebertot.com

 

 

du Mercredi au Samedi 21h

Samedi à &6h30 et Dimanche 16h

 

Share on Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

C'est la rentrée !

September 7, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags